Sélectionner une page

Voyager en Airbnb avec son chien : les 9 commandements

par | Mar 3, 2022

Voyager en airbnb avec son chien

Vous vous apprêtez à voyager en Airbnb avec votre fidèle compagnon et vous souhaitez connaître les règles de bienséances ? Vous êtes au bon endroit ! Durant notre aventure, nous avons choisi de vivre uniquement dans des Airbnb avec nos chiens, donc pour mettre le plus de chance de notre côté pour avoir de bons avis et poursuivre sereinement notre voyage, nous avons établi une petite liste des 9 commandements pour voyager en Airbnb avec son chien.

1. Ne pas cacher la présence des chiens

 

La première chose à éviter, c’est de cacher la présence de vos chiens, en particulier si vous réservez un logement où les animaux ne sont pas acceptés. Nous sommes d’accord, c’est hyper frustrant, surtout quand le nombre de locations est divisé par deux quand on ajoute le critère « animaux acceptés »… Toutefois, même si c’est énervant et révoltant, vous devez vous mettre à la place de certains propriétaires qui n’ont pas eu de bonnes expériences avec les animaux de compagnie.

Ainsi, lors de vos échanges sur Airbnb, vous devez mentionner votre ou vos chiens et répondre aux questions posées (même si vous n’êtes pas tenu de dire toute la vérité).

Voyager en airbnb avec son chien

2. Présenter son ou ses chiens dès les premiers échanges

 

Lorsque la présence de chiens est évoquée dans les échanges par message, la majorité des loueurs demandent la race et le poids des chiens, mais aussi leur niveau d’éducation. Ne vous contentez pas de leur répondre :

    • Berger Allemand, 30 kilos, bien éduqué.

Mais tournez la phrase de façon à présenter réellement votre chien, car il arrive que certaines personnes aient des aprioris sur certaines races. Vous pouvez par exemple tourner la présentation de votre chien de la sorte :

    • Notre Berger Allemand, Médor, suit des cours d’éducation depuis qu’il est petit. Aujourd’hui, il a 2 ans et c’est une crème ! Aussi bien avec les humains que les chiens, c’est 28* kilos d’amour que nous amenons partout avec nous et avec qui nous n’avons jamais eu aucun problème.

Si vous deviez louer un logement, vous choisissez quelle présentation ? Bon ok, la deuxième est un peu trop poussée, mais vous comprenez le principe.

*Optez pour un poids psychologique, 9, 14, 18, 28 kilos, etc. sont moins imposants que 10, 15, 20 ou 30 kilos. Personne ne viendra peser votre chien au gramme près.

Voyager en airbnb avec son chien

3. Prévoir des protections pour le lit/canapé

 

Chez vous, votre chien monte sur le canapé et dort dans votre lit ? Il est fort possible qu’il souhaite reproduire les mêmes comportements dans le Airbnb. Toutefois, comme à l’hôtel, les poils de chien sont mal vus sur les tissus.

Pour pallier ce problème, nous avons trouvé une astuce toute simple pour voyager en Airbnb avec son chien : protéger les tissus. Pour le canapé, nous avons acheté une protection imperméable et déperlante suffisamment grande pour tous les canapés et pour le lit, on rajoute toujours un drap supplémentaire pour limiter les poils sur les draps quand ils sont fournis.

Simple et efficace !

4. Aménager un coin spécial pour votre chien

 

On n’y pense pas toujours, mais voyager en Airbnb avec son chien implique des changements qui peuvent être une source de stress pour lui, même si ce n’est que pour un weekend ou une semaine de vacances. En effet, certains chiens n’apprécient pas le changement et aiment leurs habitudes. Pour aider votre compagnon à prendre rapidement ses marques, vous pouvez prendre avec vous son panier, sa couverture, sa gamelle, quelques jouets ou tout autre objet avec son odeur qui lui rappellera son chez lui. Et ne changez pas ses habitudes, cela l’aidera à se sentir mieux, par exemple, monter sur le canapé ou dormir avec vous.

Voyager en airbnb avec son chien

5. Ne laissez pas votre chien créer des nuisances

 

Les chiens et les animaux de compagnie en général, ne sont pas acceptés à cause des nuisances qu’ils peuvent causer, par exemple :

    • Nuisance sonore (aboiements) ;
    • Nuisance olfactive (déjections) ;
    • Et les destructions.

La majorité des bailleurs qui refusent l’accès aux chiens dans leurs logements ont été soumis à ce type de nuisance. Donc si vous trouvez un logement qui accepte vos animaux, prenez toutes les mesures nécessaires pour limiter ses nuisances, pour permettre à de futurs vacanciers de profiter de ce logement avec leurs animaux de compagnie.

6. Limitez vos absences ou prenez des précautions

 

Pour limiter ces nuisances, vous pouvez restreindre vos absences ou prendre des précautions pour laisser votre chien seul dans le Airbnb.

Personnellement, on ne laissera jamais Murphy seul, car il aboie et détruit. En revanche, si c’était nécessaire on pourrait laisser Pixel sans problème, car elle se couche dans son panier et attend sagement notre retour. Mais l’objectif de notre voyage, c’est de les prendre le plus possible avec nous.

Si vous pouvez prendre votre chien avec vous, ne le privez pas de ce moment en votre compagnie. En revanche, si vous n’avez d’autres choix que de le laisser (pour faire les courses par exemple), assurez-vous que votre chien ne détruise rien et ne nuise pas aux voisins. Vous pouvez également optez PONCTUELLEMENT pour la cage d’éducation, à condition de l’apprendre de façon positive à votre animal bien en amont de votre départ.

Voyager en airbnb avec son chien

7. Ramasser les déjections sur le terrain

 

La nuisance olfactive, c’est surement la pire qui existe ! Si le Airbnb choisit, dispose d’un jardin, ramassez toutes les déjections de votre animal, il n’y a rien de pire que de marcher dans une crotte alors que l’on profite tranquillement du jardin. D’ailleurs, même pour vous, si vous ne ramassez pas, un jour ou l’autre, vous finirez par mettre le pied dedans.

Il est évident que si votre chien se soulage à l’intérieur, le nécessaire doit être fait.

8. Ne laisser aucun poil (ou presque) lors de votre départ

 

Vous avez passé un bon séjour avec votre boule de poils ? C’est super, il est temps de s’attaquer au nerf de la guerre : les poils !

Pour nous, c’est hyper important de laisser un logement aussi propre qu’on l’a récupéré (même plus si nécessaire), et ce, même si on paye un forfait ménage.

Une explication s’impose. Toutes les nuisances précédemment citées sont plus ou moins contrôlables, par contre les poils, vous ne pouvez rien faire pour les empêcher de tomber… Et les propriétaires de logement ont horreur de ça, car ils sont difficiles à éliminer. Pour leur faciliter la tâche (et aussi avoir un bon avis !), ramassez autant de poils que vous pouvez, notamment :

 

    • Sur les tissus : canapé, lit, fauteuil, coussins, etc.
    • Dans les tiroirs : les poils se glissent vraiment partout !
    • Sous les meubles ;
    • Dans la machine à laver (s’il y en a une) ;
    • Et sur le sol (un minimum).
Voyager en airbnb avec son chien

9. Demandez un avis mentionnant les chiens

 

Une fois le logement propre, vous pouvez rendre les clés. Si la location ne dispose pas de boite à clé, vous pourrez échanger avec les propriétaires. Et à ce moment-là, n’hésitez pas à leur demander de mentionner vos chiens lors de la rédaction de leur commentaire à votre égard. Ainsi, pour votre prochain séjour, les loueurs seront rassurés de voir que votre chien aussi a des commentaires élogieux.

Dans le cas d’une boite à clé, vous pouvez écrire au propriétaire pour les informer de votre départ et les banalités habituelles, mais aussi leur demander de donner leur avis (positif) sur votre chien.

Notez que plus vous aurez de bons avis mentionnant vos chiens, plus vous pourrez tenter de louer des logements où les animaux ne sont habituellement pas autorisés, mais attention, demandez toujours l’accord des propriétaires avant !

Vous avez désormais toutes les clés en main pour voyager en Airbnb avec son chien. Si vous trouvez qu’il manque des commandements, n’hésitez pas à nous en faire part dans un commentaire !

Écris par Océane Dltr

Plus d’articles dans cette catégorie

Randonner avec son chien : nos 10 indispensables

Randonner avec son chien : nos 10 indispensables

Depuis l’arrivée de Murphy en 2016, nous nous sommes découvert un goût prononcé pour la promenade en extérieur et d’année en année, nous avons découvert le plaisir de randonner avec son chien. D’abord avec Murphy, puis avec Pixel. Et en 2021, quand nous avons débuté...

lire plus
Les châteaux de la Loire avec son chien

Les châteaux de la Loire avec son chien

Visiter les châteaux de la Loire avec son chien, on pensait cela impossible et pourtant, ces sites historiques sont très dogfriendly pour la plupart ! Quasiment tous les jardins sont visitables par nos compagnons canins et certains intérieurs également. Retrouvez dans...

lire plus
Le zoo de Beauval avec son chien

Le zoo de Beauval avec son chien

Nous avons profité de notre séjour dans le Val de Loire pour visiter le parc zoologique de Beauval. Vous le connaissez toutes et tous, notamment pour ses pandas, mais c’est surtout le 4e plus beau zoo du monde ! On ne pouvait pas ne pas y aller. Nous avons donc opté...

lire plus

0 Commentaire(s)

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This